un selfie c’est pas toujours facile

selfieC’est drôle quelquefois l’image que l’on a de soi, de son corps, de sa tête, de notre physique tout simplement.

Habitués que nous sommes à l’esthétique qu’on nous offre à profusion, tout débordement ou non respect des normes nous apparaît démesuré, inavouable.

Observez un enfant, il n’a aucun soucis à cet égard. Il s’affiche, s’exhibe, fait le clown, se mitraille dès que possible et il en rit. Il rit de ses grimaces, de sa tronche, de sa posture parce qu’il n’a que faire de ce l’on pensera de ses cheveux mal coiffés, de son nez trop court ou trop long, de ses oreilles ou de sa bouche, trop grande ou trop petite.  Il vit et se montre sans ambages,  tel qu’il est, tout naturellement, alors que nous les grands, obligés de se référer à l’image convenue de l’esthétisme, frémissons au moindre défaut non « conventionnel ».

Le selfie est à la mode, in the mood, dans l’air du temps. Le numérique permet tout sur le champs. Dans selfie, y’a self, et self signifie soi-même.

Etre soi-même me semble être l’une des valeurs les plus sûres qui soient 😉

Publicités