Le pashmînâ du Cachemire

pashminas

                LES PASHMINAS DU KASHMIR

 

index

Il existe sur les plateaux de l’Hymalaya, en haute altitude, à plus de 3500 mètres, une chèvre que l’on nomme Capra Hircus. Cette chèvre produit une laine d’une qualité si douce qu’elle est utilisée pour la fabrication des Pashmînâs, sorte d’hyper Cachemire (plus fin) que tu connais peut-être sous le nom de Châles du Cachemire.

Je ne sais pas si l’on peut dire que le pashmînâ est aussi vivant dans la culture vestimentaire indienne que l’est le sari, néanmoins il demeure une pièce de grande valeur car il remplit à la fois la fonction de tenir très chaud et d’être d’une belle élégance.

Le plus pur et le plus soyeux des pashmînâs est composé exclusivement de la laine qui se trouve au cou de l’animal, parce que c’est là qu’elle est la plus soyeuse et la plus fine.

Peu d’entre nous sont en mesure de dire qu’ils possèdent un pur pashmînâ, n’en déplaise à ceux qui affirment que c’est ce qu’ils vendent. La quantité de laine recueillie à chaque collecte va de 100 à 300 gr, et plus la Capra Hircus vit haut, plus elle produit une laine riche et précieuse. Certains assurent qu’elle est la plus chaude au monde. 

Le pashmînâ pur est ainsi une étole rare.

 

p pa pash

En occident le pashmînâ est à la mode, à tel point que l’on en trouve de pâles copies sur le marché, qui sont en réalité faites de matières synthétiques et dont le coût et la qualité sont moindres.

Très souvent cependant, le fil de pashmina est mêlé à de belles matières telles la laine ou la soie, ce qui en fait encore un châle de très grande qualité. Un pashmînâ, même tissé laine ou soie, reste léger et étonnement chaud. On le porte de différentes manières, en écharpe, en châle, en étole. Il peut couvrir la tête et les épaules et se marie parfaitement bien avec nos fringues occidentales. 

Un pashmina est un produit de luxe

Il se lave à la main. Utiliser une lessive douce, voire un shampooing pour bébé. Ne pas le laisser tremper. laisser sécher à plat.

Ainsi entretenu, sa durée de vie est quasi infinie

La laine pashmînâ ne bénéficie d’aucun label, autrement dit les contrefaçons sont nombreuses. Une étiquette pashmînâ n’est pas forcément significative.

Un pashmînâ est si fin et léger qu’il tiendrait presque dans une boîte d’allumettes et ne se froisse pas.

Les mîtes adorent le Pashmînâ. Le Pashmînâ n’aime pas les mîtes….

 » Chaque voyage offre ses rencontres. Je connais depuis plus de 10 ans une famille kashmiri dont le métier est la commercialisation d’objets du nord de l’Inde. J’ai ramené de chez eux une quarantaine de pashmînâs laine/ soie que je ne vais pas tarder à mettre en vente  » Adresse du lien à venir 🙂

kurshid La famille Kurshid

Crédit photos : http://www.pashminacachemire.com/


Publicités

2 réflexions sur “Le pashmînâ du Cachemire

  1. Bonjour,
    Je vous prie sincèrement de bien vouloir m’excuser pour cet oubli.
    Autant que l’amour du pashmînâ, je ressens une vraie attirance pour l’Inde, que j’espère pouvoir parcourir encore et encore.
    Je vous souhaite à vous aussi une très belle journée.
    Bien à vous.
    Brigitte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s