Se déplacer en Inde

les-transports-en-INDE-EN-TRAIN-2

Se déplacer en Inde ?

Ah la belle affaire ! Cela relève très souvent de l’exploit, et s’il est un aspect à considérer lors de l’organisation de son voyage, c’est bien celui du déplacement. L’Inde c’est 3 287 590 km² et plus d’un milliard d’habitants, autant dire qu’il n’est pas facile de s’y frayer un chemin, et plus encore quand on ne possède pas les codes ! Ce qu’il faut avant tout, c’est de la patience, une bonne dose de self control et………. ne pas avoir peur (il n’y a pas  lieu et la peur n’évite pas le danger n’est-ce-pas 🙂 ?)

L’avion : afin de désengorger le réseau ferroviaire, plusieurs compagnies aériennes ont vu le jour. C’est le mode de transport le plus onéreux certes, mais également le plus rapide et le plus reposant. Le plus safe peut-être aussi, encore que, je n’ai pas vérifié les stat 🙂 L’on peut ainsi se déplacer aux quatre coins du pays via ces compagnies dont la plupart sont des low-cost. Elles quadrillent aujourd’hui la quasi totalité du territoire. Pour exemple un Bombay/ Goa tourne aux alentours des 30€.

J’utilise Cleartrip pour mes réservations.

Les Compagnies : Indigo/ Spice jet/ Go Air/ Air India/jet airways/Spicejet/ Jet Konnect, … 

Le train : alors là, faut s’y faire. Le train est le moyen de transport le plus utilisé, l’un des réseaux ferroviaires les plus longs et les plus chargés au monde. Les indiens y créent et développent une vraie vie. Même désengorgé, le railway c’est l’ultra foule et ça commence à la gare. le train est une scène. Les Trains express assurent les déplacements grandes lignes, les Passenger trains sont locaux.

Les chiffres du trafic vous intéressent ? plus de 5 milliards de passagers/ an. 160 chaque seconde. Ça fait frémir pas vrai 🙂 ? Il faut prendre le train au moins une fois, c’est une expérience inoubliable.

Wikipedia détaille assez bien l’indian railway (classes, réseaux)

Encore une fois, j’utilise cleartrip pour mes résa

Le bus : un moyen économique de se déplacer. Le prix du bus est grosso modo celui du train 2nde classe et un tout petit peu moins bondé. Considérant l’état des routes cependant, selon la destination et la période de l’année, prendre le bus peut-être flippant. Sur routes et météo « normales », j’aime bien les bus couchettes pour les voyages de nuit. En montagne, les jours de pluie, je préfère éviter. La durée du transport (30 à 40 km/heure) est évidemment plus aléatoire qu’avec le train, encore que.

La voiture : s’il est effectivement possible de louer un véhicule via une agence de location (pour des prix allant de 15 à 40 €), je le déconseille. Les codes de circulation sont très différents des nôtres, et pas seulement pour ce qui concerne la conduite à gauche. En Inde par exemple, user du klaxon à profusion est une règle ! Pas de klaxon, pas de déplacement. sans compter que la route est une réserve à surprises. Faut être prêt à réagir illico et à tous moments.

Bon voyage 🙂

Ps : ce billet ne concerne pas les déplacements quotidiens (pour ceux-là, il y a le vélo, le rickshaw, le scooter, les Royal enfield, et quelques autres) mais ceux qui consistent à se rendre vers une destination plus lointaine.

 

Publicités

6 réflexions sur “Se déplacer en Inde

  1. C’est vrai que les transports en Inde c’est toujours un peu la galère : les routes sont bien souvent dans un état catastrophique, sans parler de la foule ! Mais bon ça se mérite aussi de voyager en Inde ! 🙂
    Pour ma part, je prends plutôt le train lorsque je suis en Inde, car rouler sur les routes indiennes me rend carrément malade (au sens littéral du terme). Donc le train c’est pratique, même si effectivement c’est toujours bondé. On ne peut pas tout avoir ! 😉
    Merci en tous cas pour les conseils ! L’article dresse un bon panorama du transport en Inde.
    Claire

    • Merci beaucoup 🙂 En général, je réserve l’avion qd je manque de temps, souvent pour rejoindre le vol international qui me ramène en France. Presque envie de te dire que ne pas « tester » le train signifie passer à côté de quelque chose d’inoubliable (et épuisant 😉 )

  2. Terriblement vrai cet article !
    J’ai voyagé en train et bus en Inde. C’était une super expérience tout de même, malgré la chaleur et/ou l’air glacial, malgré les durées de trajet, malgré le monde incroyable, malgré le bruit incessant, malgré le confort impossible. C’est comme ça qu’on va à la rencontre des autres et que l’on découvre vraiment l’âme d’un pays, n’est-ce pas? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s