Trip to India, le visa d’abord

 Image

On me dit souvent que je suis drôlement vaillante parce que je pars seule en Inde.

Je me sens toujours penaude face à cette remarque, et je ne sais jamais trop quoi répondre.

Ce n’est pas que je dénigre un compliment mais sincèrement je ne trouve rien de très téméraire ni vaillant à cela.

L’Inde est une escale  lointaine certes, à l’exotisme et aux particularismes évidents vus de nos yeux, c’est sûr.

Au-delà de ça, le fait d’y parler son bon vieux français n’étant pas franchement utile, faut donc oser se lancer en anglais (ou en hindi :-) ), ce qui perturbe largement notre quiétude.

Quand on sait combien nous les français sommes disons……. bidons en langues étrangères, la question de la vaillance prend un autre reflet :-)

Par expérience, je sais qu’on y rencontre souvent des femmes voyageant seules, de tous âges, …… rarement des françaises, c’est vrai.

india5

Voilà, ceci étant dit, reste l’une des étapes les plus pénibles et rigoureuses à franchir : le visa….

Il y a 2 façons de faire :

–  Sous-traiter, via une agence spécialisée. Il en existe de nombreuses en France mais à vrai dire, je n’en ai jamais essayé aucune parce qu’à mes yeux la partie la plus pénible consiste à remplir le formulaire sans la moindre erreur. Sous-traiter ne vous évitera jamais cela, du coup je me débrouille pour le tout.  Je vous laisse donc surfer et trouver  le cas échéant celle qui  vous conviendra le mieux. Le tarif de la prestation varie entre 25 et 70 euros environ selon le type de visa désiré.

Faire soi-même, via http://www.vfs-in-fr.com/,  LA société accréditée par l’ambassade de l’Inde et qui agit pour le compte des représentations indiennes en France.

Quoiqu’il en soit, il faudra respecter le processus d’une demande de visa, en 3 étapes.

1/ Choisir son visa : selon le motif du déplacement et éventuellement votre profession (affaire, travail, recherche, étudiant, médecine, ….)

2/ Déposer sa demande :

– Soit dans l’un des 3 centres de dépôt en France (Bordeaux, Nice et Strasbourg) dont la seule mission est de regrouper les demandes de visa puis de les transmettre à l’ambassade.

Vous ne pourrez donc en aucun cas retirer votre visa dans ces centres.

– Soit dans un centre de demande de visa, habilité à suivre votre demande, du dépôt au retrait. Il en existe également 3 en France (Paris/ Lyon/ Marseille).

– Soit par courrier adressé à la société VF Services (UK) Limited (42-44 rue de Paradis/ 75010 Paris) qui se chargera de transmettre à l’ambassade.

3/ Recevoir/ Retirer sa demande : par courrier sécurisé ou au centre de visa dans lequel le dépôt a été fait.

Les tarifs

Ils sont indiqués ici : http://www.vfs-in-fr.com/pdf/Fees_Brochure_Tarifaire_Update_10-04-2013.pdf

Les délais

De 3 à 15 jours minimum.

Veillez à anticiper suffisamment, au risque de voir votre vol vous filer sous le nez.

A noter évidemment que  « Tout dossier incomplet ou accompagné d’un règlement erroné ou insuffisant ne sera pas pris en considération et sera renvoyé au requérant à ses frais ».

A noter également que « La validité d’un visa commence à la date de son émission et non à la date de votre départ ».

Quoi qu’il en soit, on ne badine pas avec un visa :-)

india3

BON VOYAGE 🙂 🙂 🙂

… en attendant, on révise son anglais…… ou son hindi 🙂

Complément au billet (02/02/2014)

Demande de visa déposée à Marseille le 20/02. Retour de visa ok le 28/02.

Ca me semble très correct

Publicités

5 réflexions sur “Trip to India, le visa d’abord

  1. Il paraît qu’ il est possible d’obtenir désormais un visa d’ un mois à ‘ arrivée, à vérifier..sinon, passer par une agence spécialisée, c’est économiser beaucoup de temps, mais en s’ y prenant à lAvance, faire les démarches soi-même, ça marche aussi, mais c’est honnêtement, pas très simple..)))

  2. tu as probablement raison joëlle. je n’ai jamais testé. à vrai dire, je remplis le formulaire en ligne, j’imprime, je joins les doc et l’argent, et comme je vis près de marseille, je dépose et je retire dans le centre de visa :-). je t’embrasse joëlle. j’aime bcp tes photos sur fb 😉

  3. Quel parcours, quelle galère, quelle pression ce ****** visa !!!
    A chaque demande la boule au ventre, l’attente impatiente du gentil facteur qui délivrera dans ma boîte aux lettres le tant attendu sésame (car moi je dois faire les démarches par voie postale ;-( )
    Positivons et restons optimistes, we’ll get it !! Inch’Allah !!
    J’espère vraiment que l’on va pouvoir se croiser, j’arrive le 23 Février à Benaulim pour 3 semaines…
    J’aime beaucoup tes jolis mots et pensées.
    Bizzzzzzzz
    et Khuda hafiz ou phir milenge

    pour la traduc’, je te donne rendez-vous autour d’une petite bière sur la plage au coucher du soleil 😉 ….

  4. Pingback: Marseille/ Bombay : J- 5, quelques préparatifs | Le papillon qui vole

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s